6 Years of re:work

Conférence

4-6 juin 2015

Université Humboldt

IGK Arbeit und Lebenslauf in globalgeschichtlicher Perspektive

Lieu: Jakob-und-Wilhelm-Grimm-Zentrum

Geschwister-Scholl-Str. 1/3, 10117 Berlin

Programme

RSVP: felicitas.hentschke(at)asa.hu-berlin.de

Discours d'ouverture

Social Transformation and the Differentiation of Labour

Stephen Castles

1 juin, 2015, 18:30
Université Humboldt
IGK Arbeit und Lebenslauf in globalgeschichtlicher Perspektive
Georgenstraße 23, 6eme étage, 10117 Berlin

Invitation
Inscription: felicitas.hentschke(at)asa.hu-berlin.de

Workshop

Home-Making as Work: Photographic and Ethnographic Portraits of Houses and Homes in Global and Historical Perspective
Felicitas Hentschke & James Williams

27-28 mai 2015

Université Humboldt
IGK Arbeit und Lebenslauf in globalgeschichtlicher Perspektive
Georgenstraße 23, 6eme étage, 10117 Berlin

Workshop

New Directions in Labour and Migration: Historical Legacies, Present Predicaments and Future Trends
Mahua Sarkar

1-2 juin 2015

Université Humboldt
IGK Arbeit und Lebenslauf in globalgeschichtlicher Perspektive
Georgenstraße 23, 6eme étage, 10117 Berlin

Programme

Félicitation

Carola Lentz, ancienne fellow à re: work (2012/13), a reçu le célèbre prix Melville J. Herskovits 2014 pour sa monographie Land, Mobility, and Belonging in the West African Savanna (Indiana University Press). L'Association des Études Africaines décerne chaque année le prix Herskovits à la meilleure publication anglophone dans le domaine de l'africanistique.

Nouvelle publication:Travail et culture dans un monde globalisé. De l’Afrique à l’Amérique latine

Le nouvel ouvrage d’Andreas Eckert, Babacar Fall et Ineke Phaf-Rheinberger Travail et culture dans un monde globalisé. De l’Afrique à l’Amérique latine (Karthala) rassemble plusieurs contributions sur l'histoire comparée des diverses formes et cultures de travail. En mettant l'accent sur ​​l'Afrique et l'Amérique latine, les auteurs discutent également de questions concernant les organisations, la manière d’écrire l’histoire, la résistance et la créativité, l’impact des cultures locales, ainsi que les attentes des jeunes.

Table des matières

Nouvelle publication: One Hundred Years of Servitude - Political Economy of Tea Plantations in Colonial Assam

Dans son nouvel ouvrage, One Hundred Years of Servitude – Political Economy of Tea Plantations in Colonial Assam (Tulika Books), l’ancien fellow Rana P. Behal, enquête sur l’histoire des plantations de thé dans la région de l’Assam à l’époque de l’empire britannique. Il analyse en six chapitres le début de l’essor de l’industrie théière, des années 1840 jusqu’au milieu du XXe siècle. Pour répondre aux besoins d’un marché mondial croissant, plus de deux millions de personnes avaient été contraintes au travail forcé.

Nouvelle publication: Violent Intermediaries. African Soldiers, Conquest, and Everyday Colonialism in German East Africa

Le nouvel ouvrage de Michelle R. Moyd Violent Intermediaries. African Soldiers, Conquest, and Everyday Colonialism in German East Africa (Ohio University Press) analyse le rôle des Askaris dans la mise en place et le maintien de la domination coloniale allemande dans l’Afrique de l’Est. La contextualisation des acteurs dans les vastes processus historiques du XIXe siècle en Afrique,  permet à Moyd de représenter avec une certaine sensibilité les Askaris ; d’une part, comme une élite locale ambitieuse proche du pouvoir colonial allemand et d’autre part, comme victime de la violence coloniale.

re:work dans la Humboldt-Box

Le center participe au projet Humboldt-Box avec l'exposition intitulée «Approche globale à la notion du travail». La Humboldt-Box qui se trouve au centre de Berlin était inaugurée le 29 juin 2011. Cet édifice temporaire permet des aperçus et perspectives sur la reconstruction du château de ville de Berlin et le Forum Humboldt, aménagé à l’intérieur du bâtiment une fois reconstruit, qui aura pour but de rapprocher les cultures européennes et non-européennes.

N.B. : Afin de raccourcir ce texte, les différents groupes de personnes ne sont mentionnés qu’au masculin. Lorsqu’il est ainsi écrit « chercheurs », les chercheuses sont également concernées. L’inverse n’est pas valable.